09/10/2021

Burkina Faso : Pierre-Olivier Sur obtient la non-extradition de France de François Compaoré

  • LE FIGARO
  • Article

Les avocats de Blaise Compaoré dénoncent un « simulacre » de procès.

Alors qu’Emmanuel Macron avait promis, lors de sa visite au Burkina Faso de déclassifier les archives « secret-défense » du dossier Sankara, assassiné en 1987, le procès de Blaise Compaoré (photo) s’ouvre ce lundi à Ouagadougou. Ce dernier, renversé en 2014 et accusé du meurtre de Thomas Sankara, n’ira pas à l’audience. Il restera en Côte d’Ivoire, où il vit en exil. Ses avocats français, Pierre-Olivier Sur et François-Henri Briard, qui ont aussi obtenu la non-extradition de France de son frère François Compaoré, dénoncent un « simulacre » de procès devant un tribunal militaire qui siègera dans une salle des fêtes et ne respectera pas le droit de la défense.

Article Figaro, du 09/12/2021

partager cet article :